'It is time to move on' - Macleans.ca

‘It is time to move on’

by

This morning during QP, the Bloc’s Andre Bellavance returned to the question of Rona Ambrose’s vote on Motion 312. Ms. Ambrose’s parliamentary secretary, Susan Truppe, took the questions.

André Bellavance: Monsieur le Président, l’appui de la ministre de la Condition féminine à une motion visant à rouvrir le débat sur l’avortement soulevé une désapprobation monstre chez les groupes de femmes au Québec. Après la Fédération des femmes du Québec et la Fédération du Québec pour le planning des naissances qui demandent sa démission, plusieurs autres voix s’élèvent contre sa prise de position: la ministre de la Condition féminine du Québec, le Conseil du statut de la femme, l’Intersyndicale des femmes et plus de 10 000 signataires de pétitions qui circulent depuis 24 heures seulement. La ministre a peut-être voté selon ses valeurs, mais admettra-t-elle qu’elle est maintenant inapte à occuper un poste dont le mandat est pourtant de veiller aux intérêts et à la défense des droits des femmes?

Susan Truppe: Mr. Speaker, MPs have voted, the House of Commons voted, we now have to get on with other issues. I am very proud of what our government has done for women and girls. Our government has supported over 550 projects for women and girls from coast to coast to coast. We have increased funding for women and girls to its highest level ever, over any other government.

André Bellavance: Monsieur le Président, au sein même du caucus conservateur, certains veulent clore le débat, comme la députée de Mississauga—Brampton-Sud qui dit que ce débat nous ramène à l’ère des dinosaures. Certains autres veulent toutefois malheureusement revenir à la charge. Le premier ministre dont le leadership a été ébranlé par le vote majoritaire de son caucus qui contredit sa promesse électorale, mettra-t-il fin à l’ambiguïté qui subsiste relativement à cette question, comme le lui demande l’Assemblée nationale du Québec dans une motion unanime?

Susan Truppe: Mr. Speaker, as I said, MPs were representing their constituents. The House of Commons voted and it is time to move on. We are very proud of what our government has done for women and girls and we have made that very clear. As I said, over 550 projects were supported for women and girls from coast to coast to coast and we have approved the most amount of money for women and girls, over any other government.