Université de la Saskatchewan (University of Saskatchewan)

Université de la Saskatchewan | Saskatoon, Saskatchewan | Fondée en 1907

University of Saskatchewan football game

Courtesy of Heywood Yu /University of Saskatchewan)

Implantée dans une province réunissant plus de 40 % des terres arables du Canada, l’Université de la Saskatchewan (USask) est depuis longtemps considérée comme un centre névralgique de la recherche agricole. Mais ses travaux s’étendent bien au-delà de cette industrie, comprenant des recherches majeures dans des domaines d’importance mondiale comme l’eau et la sécurité alimentaire. L’USask s’est fait connaître en accueillant le Centre canadien de rayonnement synchrotron (CCRS), centre national de recherche en synchrotron capable d’accélérer les électrons à une vitesse avoisinant celle de la lumière. L’université abrite aussi VIDO-InterVac, l’un des plus grands développeurs de vaccins et de technologies thérapeutiques dans le monde. Le bâtiment Health Sciences Building englobe huit domaines des sciences de la santé, ce qui témoigne de la nature interdisciplinaire des études et recherches menées à l’USask.

« Nos étudiants travaillent dans un environnement qui promeut l’esprit d’entreprise et l’enseignement par la résolution de problèmes. Leurs recherches, études savantes et travaux artistiques ont le pouvoir d’instaurer des changements concrets », a affirmé Peter Stoicheff, président.

Couvrant une superficie de 750 hectares le long de la rivière Saskatchewan Sud, le campus est réputé pour son cadre d’une beauté exceptionnelle. Le centre pour étudiants Gordon Oakes Red Bear Student Centre, conçu par l’illustre architecte Douglas Cardinal, est un lieu de rencontre interculturelle qui promeut la culture autochtone sur le campus.

Programmes phares
Sciences biomédicales (Biomedical Sciences) : Ce programme a été repensé de manière à préparer les étudiants aux études supérieures et à travailler dans les sciences biomédicales. Les étudiants peuvent maintenant choisir parmi cinq spécialisations, dont une nouvelle option en sciences biomédicales interdisciplinaires.
Conception de systèmes interactifs (Interactive Systems Design) : Ce programme combine les principes de la cognition, de la mémoire et de la perception humaines avec des activités de calcul et de programmation. Il inclut des cours en art, histoire de l’art, psychologie et science informatique.
• Kanawayihetaytan Askiy (Laissez-nous prendre soin de nos terres) [Kanawayihetaytan Askiy (« Let Us Take Care of the Land »)] : Les étudiants explorent les thèmes de la gouvernance des terres et de la gestion des ressources dans les communautés autochtones. Des programmes de certificat et de double diplôme sont proposés.

Cursus insolites
Raisonnement quantitatif (Quantitative Reasoning) : Conçu pour les étudiants qui n’aiment pas les mathématiques, ce programme permet d’appliquer les mathématiques dans le cadre de la résolution de problèmes. Par exemple, contracter un prêt étudiant ou interpréter des données climatologiques.
Prodiguer des soins de remise en forme à distance (Remote Fitness Delivery) : Ce programme en kinésiologie consiste à enseigner le conditionnement physique et à utiliser différentes techniques pour promouvoir la santé des clients sans les rencontrer en personne.

Frais de scolarité (y compris les frais accessoires obligatoires)
7 174 $
Notes minimales d’entrée
Arts : 70 % · Sciences : 70 % · Commerce : 75 % · Ingénierie : 80 %
Corps enseigné
Étudiants de premier cycle : Temps plein : 16 776 · Temps partiel : 1 529
Étudiants de deuxième cycle : Temps plein : 3 015 · Temps partiel : 418
Étudiants internationaux : Première année : 6,9 % · Deuxième cycle : 44,4 %
Répartition hommes-femmes : 44 contre 56
Informations relatives au logement
En raison de la crise COVID-19, l’offre de logements a été réduite
Places en résidence : 825 (2 264 l’an dernier avec 400 réservations pour les étudiants de première année)
Coûts du logement en résidence : Logement type appartement : Entre 4 768 et 11 568 $